Notre fondateur

Fuyant son pays déchiré par la guerre, le jeune Ziad Nasreddine est parti pour le Canada. Environ dix ans plus tard, il a terminé ses études de médecine à l’Université de Sherbrooke, au Québec. Le docteur Nasreddine a ensuite décroché une bourse d’études en neurologie cognitive et neurocomportement à l’UCLA et est devenu neurologue certifié.

En 1992, pendant sa résidence, le Dr Nasreddine s’est rendu compte qu’un outil de dépistage cognitif plus complet était nécessaire pour mieux appuyer les milieux cliniques. Il s’est alors lancé dans la création de son propre test, plus efficace et complet. En 2005, le Dr Nasreddine a terminé la validation de la première version d’une évaluation plus spécialisée qui pourrait contribuer à soutenir directement les hôpitaux et les cliniques spécialisées ayant un grand nombre de patient·e·s : le Montreal Cognitive Assessment, autrement dit, le MoCA.

Parallèlement à son dévouement continu envers les patient·e·s de sa clinique de la mémoire, le Dr Nasreddine dirige MoCA Cognition, une entreprise axée sur la recherche et l’innovation, dont l’objectif est d’offrir la nouvelle génération de solutions de dépistage cognitif.

 

Le test MoCA

Le MoCA (Montreal Cognitive Assessment) Test est une évaluation courte de 30 questions conçue pour aider le personnel soignant à détecter hâtivement les troubles cognitifs, de manière à obtenir un diagnostic et des soins rapides pour le patient. Le MoCA Test est la méthode la plus précise qui existe pour détecter la maladie d’Alzheimer, pour mesurer les fonctions exécutives et pour évaluer plusieurs domaines cognitifs qui ne peuvent être mesurés par le MMSE.

De 1992 et 2000, l’évaluation MoCA a connu un grand nombre de versions et d’adaptations avant d’être validée en 2000 sur un groupe de sujets recommandés en clinique de mémoire. Tous les sujets avaient été catégorisés comme cognitivement intacts ou affaiblis en fonction d’une évaluation neuropsychologique de très haut niveau. La performance du MoCA Test a réussi à distinguer nettement les deux groupes.

En 2003, après l’évaluation des résultats de l’étude effectuée en 2000, quelques-uns des éléments de l’évaluation ont été optimisés, et une nouvelle étude de validation a eu lieu en 2003-2004. Celle-ci a confirmé la capacité de distinction de l’évaluation, à l’aide de laquelle les sujets témoins normaux ont été aisément détectés parmi les sujets atteints de troubles cognitifs légers ou de maladie d’Alzheimer légère [1].

Aujourd’hui, la sensibilité et la précision supérieures du MoCA pour la détection des troubles cognitifs légers ont été démontrées dans plus de 2 000 études. Le MoCA original, ainsi que les nouvelles versions numériques et en papier validés du MoCA sont utilisées dans le monde entier, dans 100 langues et dialectes.

 

MoCA recherche et innovation

MoCA Recherche et Innovation s’appuie sur la vaste population de patients de la clinique MoCA pour héberger de nombreux essais cliniques qui testent l’efficacité de nouveaux traitements pharmacologiques. Ce centre offre de nombreuses possibilités aux patients d’accéder aux options de traitement les plus avancées, tout en recevant un soutien personnalisé pour leur condition.

Avec de multiples études en cours, la clinique intègre constamment des patients répondant aux critères de sélection et souhaitant contribuer à l’avancement de la recherche. Les essais cliniques sont généralement en phase 2 ou 3 et portent sur la maladie d’Alzheimer et les troubles cognitifs légers. Avec le soutien des infirmières et des médecins, les patients bénéficient d’un suivi médical rigoureux. Les médicaments à l’étude peuvent être administrés par voie intraveineuse, sous-cutanée, transdermique, orale ou autre. 

 

La clinique MoCA

La clinique MoCA est une clinique de la mémoire qui accueille plus de 2 000 patients chaque année ainsi que les membres de leur famille et leurs proches. En opération depuis 1996, la clinique dévouée comprend des neurologues, des gériatres, des médecins généralistes spécialisés en médecine gériatrique, des infirmières, des ergothérapeutes, des neuropsychologues et des chercheurs.

Pour les personnes âgées souffrant de troubles de la mémoire ou ayant reçu un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer, la clinique propose des consultations, des traitements, du soutien, des conseils et un accès à des études de recherche pour de nouveaux essais de médicaments.

MoCA Cognition
4896 Taschereau Blvd Suite 230
Greenfield Park, Québec
Canada J4V 2J2

Nous remercions particulièrement tous nos collaborateurs.

  • Isabelle Rouleau UQAM

  • Raymonde Labrecque CHUM

  • Youssef Ghantous Cornwall

  • Jeffrey Cummings Cleveland Clinic

  • Jeffrey Saver UCLA

  • Emir Aboulhosn eSIM Connectivity

  • Natalie Phillips Concordia

  • Howard Chertkow Baycrest

  • Isabelle Collin MoCA Clinic

  • Victor whitehead Jewish General

  • Luce Hébert MoCA Clinic

  • Simon Charbonneau CHUM

  • Serge Gauthier McGill

  • Vladimir Hachinski Western

  • Sandra Black Sunnybrook

  • Valérie Bédirian UQAM

  • Marie-Christine Stafford Solutions Stat

  • Mario Mendez UCLA

  • Parunyou Julayanont Lubbock

  • Rémi Bouchard Hôpital de l’Enfant-Jésus

  • Kathleen Gallant MoCA Clinic

  • Martine Lafontaine MoCA Clinic

  • Valérie Ko-Kuong MoCA Clinic

  • Daniele Ostiguy MoCA Clinic

  • Jewish General Memory Clinic

  • Neuro Rive-Sud

[1] (Nasreddine ZS, Phillips NA, Bédirian V, Charbonneau S, Whitehead V, Collin I, Cummings JLC, Chertkow H. The Montreal Cognitive Assessment, MoCA: A Brief Screening Tool For Mild Cognitive Impairment. J Am Geriatr Soc 53:695–699, 2005)